Eau secours !

Je m’étais déjà fait cette réflexion aux Seychelles mais sans bloguer par défaut de connexion Internet.

Là-bas, l’eau n’est pas potable. Il faut chaque jour chercher de l’eau dans la boutique la plus proche pour tes besoins du jour.

En bon français, mes besoins en eau étaient illimités, je ne m’étais jamais posé la question.

Mais quand il faut porter les bidons de 5 litres sur des kilomètres de méchante pente avec 35 °C et déjà une grosse fatigue, la question on se la pose.

Aux Seychelles j’ai appris à limiter ma consommation et à apprécier chaque verre bu.
Ici, en Guadeloupe, l’eau est potable mais il y a souvent des coupures car ils sont en train de refaire les canalisations.

On prend vite sa douche le matin et le soir en redoutant la prochaine coupure. La douche est un privilège.

On entend ici et là parler d’une prochaine crise de l’eau. Comme un bien qui se raréfierait.

Je suis convaincu que la plupart d’entre nous ne sommes pas prêts à nous y confronter.

L’eau est-il un produit ?

D’où cette question:

L’eau est-elle un droit, un produit ou un don sacré ?

Qu’en pense-tu ?

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s