Fièvre

Je me souviens que dans mon premier blog j’avais écrit un post sur le plaisir tordu que j’éprouvais à avoir de la fièvre. Si tu as le bouquin, tu peux retrouver la chronique et la relire mais en gros j’expliquais à quel point j’appréciais la distorsion des sens provoquée par une température anormalement élevée. (J’avoue que c’est très succinctement résumé).

Mais avant-hier soir j’ai eu une grosse poussée de fièvre qui a duré plus de 24 heures, assortie d’une phénoménale fatigue et d’une légère toux. Pas besoin de te faire un dessin, comme toi, j’ai pensé avoir chopé le Covid-19 .

Photo de Skitterphoto sur Pexels.com

J’ai jeûné pendant 24 heures, ce qui m’arrive très rarement, mais je peux me le permettre, j’ai du stock.

Et je me posais des questions sur la suite des événements, allais-je transmettre cette cochonnerie à ma tendre épouse, à notre colocataire ?

Mais je restai pourtant calme et serein, bénéficiant d’une grande paix de l’esprit.

Et ce matin, plus de fièvre ou presque. (Je n’ai pas de thermomètre, ça se joue au feeling).

C’est pour cela que j’ose en parler. Hier je n’ai pas écrit une seule ligne à ce sujet afin de ne pas effrayer inutilement mes proches.

Du coup, je ne sais pas ce que c’était. Mais je suis content d’aller mieux.

Je vais pouvoir profiter du confinement.

En effet, depuis ce matin minuit l’Inde dans sa totalité a été placée en confinement par le premier ministre indien, sir Modi.

C’est lui.

Alors moi je suis totalement désintéressé par la politique et même franchement apolitique mais je pense que ce monsieur a pris une bonne décision en confinant son pays avant que l’épidémie se répande davantage.

Dédicace aux Mulhousiens pour les sous-titres.

Donc, sache ami lecteur, amie lectrice, que si tu es confiné(e) tu n’es plus une exception mais la règle.

Au fait, tu vis ça comment ?

6 commentaires

  1. bonjour ! personellement je vis ça de deux façons : confinement à la maison (heureusement nous avons un jardin pour y prendre l’air et que les enfants s’y dépensent) et confnement au travail ! et oui, mon métier m’oblige à m’y rendre pour prendre soin des résidents avec une appréhension quand au risque infectieux même si pour le moment nous n’avosn pas de cas, ni de suspiscion…..pourvu qeu cela dure !
    prenez bien soin de vous ! je vous aime !

    J'aime

    • Merci d’avoir répondu. Si vous n’avez pas de cas dans votre service c’est que vous faites certainement un super boulot, félicitations ma puce.

      J'aime

  2. Cc Christophe, contente que tu vas mieux (est-ce les épices qui ont éradiqué le virus ou était-ce juste autre chose) le saurons nous un jour ? Ma foi, je me suis tout à coup demandée ce que serait devenue ta moto 🏍 s’il t’étais arrivé quelque chose. Alors sache juste au cas où, mais je préférerais que cela n’arrive pas ! Sache que je me dévoue totalement pour en prendre soin ! Affections fraternelles à vous deux. Soyez prudents 😉

    J'aime

    • Salut Catherine. J’en prends bonne note. Si je dois rester ici, genre devenir réfugié sanitaire ou quoi, je viendrai ma Yamaha pour acheter une Royal Enfield ! Ride, euh non, stay at home safe.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s