Work out

Tu as sans doute fait le calcul dans ta tête suite à mon dernier billet intitulé J-4, et tu en as conclu, génie mathématique que tu es, que c’est aujourd’hui le jour de mon départ.

Erreur !

Non pas que tu aies quelque faille dans ton algèbre, certainement pas. C’est simplement que le rapatriement a été repoussé à jeudi. J’ai le droit d’être en Inde jusqu’au 17, on est dans les clous.

Je ne vais donc pas te raconter mon départ aujourd’hui.

On va parler sport.

J’ai toujours beaucoup aimé faire du sport.

J’en ai pratiqué plusieurs durant ma jeunesse :

  • Le karaté
  • Le judo
  • Le volley-ball
  • La boxe française
  • Le rugby
  • La musculation

Le seul sport que j’ai pratiqué longtemps et avec passion, c’est le rugby.

Je jouais au Red Star Olympique Audonien à Saint-Ouen (93). Ça a duré cinq ou six ans et c’était fantastique.

Puis, quand j’ai commencé à travailler, j’ai du arrêter. Les horaires, la fatigue…

Mais il y a deux ans environ, j’ai découvert une application terrible qui propose de faire de l’exercice physique uniquement au poids ce corps. (Ce qui, vu le poids de mon corps, est déjà beaucoup.)

Freelitics.

Tu peux la télécharger gratuitement.

Pour le novice, les séries d’exercices sont à peu près infaisables mais certainement inspirantes.

L’idéal est donc de prendre un coach virtuel qui créé des programmes sur mesure en fonction de tes caractéristiques physiques (âge, taille, poids) et de tes objectifs (gagner en force, perdre du poids, en prendre, brûler de la graisse, améliorer sa santé).

Tu lui donnes un feedback à chaque work out et il adapte la prochaine séance en fonction, tout en veillant à te faire progresser sur le moyen terme et le long terme.

Soyons franc, c’est très difficile. Mais très efficace. Le coach peut aussi t’accompagner sur la nutrition. Pour ma part je ne l’ai pris que pour le sport. La nutrition, c’est un autre domaine dans lequel je ne suis pas encore prêt à faire de grands sacrifices…

J’ai utilisé cette application pendant environ 5 mois avant de devoir arrêter suite à une douleur à l’épaule. Puis le temps est passé, j’ai organisé mon planning autrement, et je n’ai plus eu le temps de faire du sport.

Mais depuis le confinement, le temps, ce n’est pas ce qui manque.

Je suis donc retourné dans la boutique Freelitics et là, belle surprise : le prix de l’abonnement au coach en Inde.

En France, à l’époque, (il y a deux ans donc) il coûtait 35 €/mois.

Ici, il coûte 1200 roupies/semestre soit 14, 50 €.

L’avantage c’est que l’abonnement se renouvelle automatiquement sauf résiliation.

Me voilà donc parti pour quelques années moins chères que des mois.

(sourire)

Je viens de faire mon work out quotidien.

32°C. En plein soleil sur la terrasse on dépasse très probablement les 40.

Tu transpires comme au sauna. Mais en bronzant.

Elle est pas belle la vie ?

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s