#Born to be a star/1

T’es marrant(e). Depuis que je t’ai annoncé une vidéo pour le 5 décembre tu n’es pas revenu(e) sur ce blog. Comme si tu attendais, tapi(e) dans ta tanière, qu’il vaille la peine d’en sortir.

Tu peux sortir, on y est, voici la vidéo tant attendue. Mais d’abord quelques mises en garde de circonstance.

Il est interdit de se comparer

Tu t’apprêtes à regarder une vidéo de la série Born to be a star, et même la vidéo n°1, si on considère que la vidéo consacrée à l’incontournable Ich bin ein Schuheblattbrot était la vidéo n°0. Sache que ce modeste clip, même si le vidéaste amateur devra reconnaitre qu’il s’agit en vérité d’un véritable chef d’œuvre du court-métrage francophone, n’a pas de prétention cinématographique avouée.

L’incroyable mise en scène, l’inextricable scénario et les effets spéciaux ne doivent pas éclipser la richesse du propos, la profondeur du texte.

C’est vrai, nous le reconnaissons humblement, nous sommes des débutants dans le monde de la musique et nous n’ignorons pas qu’il existe des jaloux, des haineux, des envieux qui aimeraient avoir ne serait-ce qu’un dixième de notre talent. C’est normal. Aussi, s’il vous plait, que vous soyez de simples amoureux de la musique qui n’exercez que pour votre plaisir et celui de votre public, comme nous, ou que vous soyez des professionnels aguerris au monde violent du show-business, simplement, ne vous comparez pas, ne vous mesurez pas à l’aune de notre génie créateur. Nous ne voulons blesser ni décourager personne.

Comprenant aussi la tentation (immense) de vouloir plagier un tel morceau, Christophe B. et moi nous sommes concertés et avons décidé de vous autoriser à faire une cover ou une reprise de ce futur tube planétaire. Adressez-nous simplement une vidéo de votre reprise et je la diffuserai sur ce blog. Pas dans un esprit de compétition ni pour vous utiliser comme faire-valoir mais afin de permettre à chacun d’exprimer à son tour la conséquente action inspiratrice de l’écoute d’une telle réussite artistique. (Utilisez à cette fin l’onglet Contact.)

#Born to be a star/1

Avant de vous donner l’accès (entièrement gratuit mais vous pouvez faire un don pour soutenir l’OEUVRE ), nous souhaitons vous offrir la possibilité de donner un titre à cette incroyable création. Laissez vos propositions dans les commentaires, la plus adaptée sera adoptée.

Maintenant, mettez votre casque, et n’en perdez pas une miette. Afin de prendre pleinement conscience de la richesse et de la profondeur des textes, n’hésitez pas à réécouter, encore et encore, jusqu’à être pénétré de la justesse de notre propos à la fois pacificateur et révolutionnaire.

Bien entendu tu trouves ça trop court et je sais que tu vas l’écouter en boucle.

N’hésite pas à exprimer tes critiques dithyrambiques en bas de page dans les commentaires.

Si tu es artiste ou prof de math et que tu souhaites collaborer dans une démarche créatrice dépourvue de toute vénalité, je reste à l’écoute.

Et n’oublie pas de revenir le 5 janvier pour la vidéo #Born to be a star/2.

4 commentaires

  1. Hello ça m’a fait bien rire le temps se passe dans les cuves du boulanger et la patron il en dit quoi, toujours le même gamin et tu as trouvé ton compère amuser vous bien au moins il y a une bonne ambiance c’est super, j’ai bien aimer l’autre vidéo ou vous dansez bisous

    J'aime

  2. Eh ben, avec ça, je suis pas dans le pétrin (sans jeu de mots). La poésie de ces paroles est telle que je crains ne pas les avoir comprises toutes. Pourrait-on, dans un prochain envoi, se délecter de ces lyrics dignes des plus grands hermétiques ?

    Bise de loin,

    Joan

    >

    J'aime

    • N’aie crainte, j’envisage d’avoir recours à des sous-titres. Comme sur TF1 quant un Africain ou un Alsacien (même sang, même combat) est interviewé, afin que les bobos parisiens puissent comprendre.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s