Mon premier euro

Voilà plus d’un an que j’ai ce blog, je ne sais pas combien de temps exactement, c’est sans intérêt. Ce n’est pas le premier, j’en ai eu deux ou trois autres avant cela mais c’est la première fois que j’opte pour une version payante.

La raison est très simple: la version gratuite ne me permet pas de poster des vidéos. Et quand tu vois la qualité et la quantité des vidéos que je poste, tu comprends tout de suite la taille de l’enjeu.

Ceci dit la version payante pour laquelle j’ai opté n’est pas super onéreuse, je ne sais pas combien exactement mais ça doit tourner autour de 100 € et des brouettes. En plus, quand j’ai souscris l’option payante, il y avait la possibilité de faire financer le blog en offrant des espaces publicitaires aux annonceurs. Je me suis dit : « bah ouais, allez, si déjà il y a moyen de gagner un peu d’argent au passage… »

Du coup…

Ce blog n’est pas financé par la publicité

Et même, bien que j’ai accepté d’y fournir de la pub depuis le début, étant donné la somme que cela m’a rapporté (O, 56 $), ça a financé que dalle. Sans compter que tu reçois tes gains par tranche de 100 $, j’aurais reçu mon premier versement dans un peu moins de 200 ans à ce rythme. Donc, hier je suis allé me perdre un peu dans les paramètres du site histoire de décocher le financement par la pub et depuis normalement tu peux lire sans entrave.

Personnellement, la pub me saoule. En plus, les nouveaux critères de référencement de Google notent moins bien les sites sponsorisés. Même si mon vrai propulseur en terme de référencement est chinois. C’est ce que j’expliquais dans un post précédent consacré à mon lecteur chinois.

Toutefois cela ne m’a pas empêché aujourd’hui de gagner mon premier euro via ce modeste blog.

Mon premier café

Évidemment, tout cela est très symbolique. Lorsque j’étais confiné en Inde, ignorant de la date d’un éventuel retour, j’avais commencé à réfléchir aux 1001 possibilités qui s’offraient à moi pour éviter la clochardisation. Une petite chose toute simple consistait à ajouter un bouton de paiement dans les widgets et de donner la possibilité au lectorat de faire un don.

J’avais vu ça sur le blog de Stéphane Arnier, un auteur autoédité que j’aime beaucoup et dont je vous parlerai probablement bientôt. Bon, entretemps il a migré sur Tipee mais j’avais vu l’invitation « Payez un café à l’auteur » sur son blog, avec la possibilité de lâcher 1 € ou 1, 50€ et j’avais trouvé ça simple et sympa.

Je me suis dit que j’allais faire pareil.

Mais rien, wallou, que dalle

Pas même 1 euro. Jusqu’à aujourd’hui. Un bienfaiteur.

Euh un collègue de travail en fait, à qui j’ai demandé de vérifier que le bouton de paiement fonctionne correctement.

Il fonctionne. Mais maintenant je lui dois un euro.

4 commentaires

  1. Et c’est écrit où, qu’on peut payer un café à l’auteur ? Je le vois pas, le bouton qui irait bien. Alors que sur d’autres sites, je le voix très bien, et je leurs y donne l’euro en question…

    J'aime

  2. Et c’est écrit où, qu’on peut payer un café à l’auteur ? Je le vois pas, le bouton qui irait bien. Alors que sur d’autres sites, je le voix très bien, et je leurs y octroie l’euro en question…

    Avec des bises,

    Joan

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s