Pain tu repars nu mais rot

Je sais que ce titre énigmatique a salement épinglé ta curiosité et je tiens à te rassurer d’emblée, l’énigme sera résolue avant que tu ne sois arrivé(e) à la fin de ta lecture. Mais tu peux lire jusqu’au bout quand même et aussi rester un peu après pour que même la fin soit terminée comme on dit dans la chanson.

Comme tu le sais, j’entretiens un rapport étrange au divertissement et à la gestion du temps. Mais pas que. Il y a aussi cette histoire de cloisonnement qui m’indiffère totalement. Divertissement pour les garçons ou les filles. Je prends les deux. Pour les jeunes ou les vieux, pareil, je m’en tape. Une fois je suis allé pour m’inscrire dans un club d’agility parce que quand j’ai vu le parcours avec tous ces obstacles de couleurs j’avais trouvé ça fun. Le dresseur m’a demandé ce que j’avais comme chien. Quand je lui ai dit que je n’avais pas de chien il m’a regardé bizarrement avant de m’expliquer que le parcours était réservé aux chiens. Je suis parti déçu.

J’ai eu l’expérience dans l’autre sens avec une personne avec l’esprit encore plus ouvert que le mien. Genre béant. Je te raconte parce que c’est marrant, un peu gênant aussi, mais marrant. J’étais allé en ville (en province on dit comme ça, ça me faisait marrer au début de mon exode mais maintenant je le dit aussi, assimilation quand tu nous tiens…) et, passant devant une boutique de lingerie, je me suis arrêté devant des sous-vêtements vraiment ravissants. Je suis entré pour acheter un ensemble pour mon épouse. Il y avait plein de trucs sympas à l’intérieur, vraiment très beaux, je découvrais un peu, c’est rare que je m’aventure dans ce genre de commerce. Et finalement je me prends à hésiter longuement sur un joli slip en dentelle que je triturais en me demandant s’il valait mieux que je prenne celui que j’avais en main ou la taille au-dessus. Trouvant sans doute que j’étais là depuis longtemps, une vendeuse intervient :

– « Bonjour, je peux vous aider ? « 

-« Ben j’hésite sur la taille… »

Elle me regarde quelques secondes et me dit:

-« Celui-là va être trop petit. »

J’ai dit lui expliquer que ce n’était pas pour moi.

Bref, venons-en au fait, qu’est-ce que je voulais dire déjà ? Oui ! Les divertissements !

Peinture par numéros

J’aime beaucoup le dessin et la peinture mais je suis super nul. Donc le concept de peinture par numéros me convient tout à fait. Or, lorsque nous étions confinés en Inde, j’avais trouvé une application de peinture par numéro digitale. Je l’ai téléchargée et depuis je m’amuse à colorier un tableau de temps en temps. Dans l’appli il y a une grande galerie avec différents thèmes et parfois des collections thématiques. Il y en a une que j’aime bien consacrée à différentes grandes villes du monde entier. Pour voyager un peu quand on est bloqué par une coalition de virus, de pluie et de froid bien décidée à remporter la bataille c’est parfait.

Aujourd’hui c’était Singapour. Je n’y suis jamais allé donc c’était sympa de le découvrir par ce biais d’autant que les images sont commentées. Et c’est ça qui est sublime! Tu vas voir, je vais te mettre les images et les commentaires, c’est génial.

Singapour, donc

Petit texte de présentation : Le charme de Lion City – Singapour.

Singapour City n’a pas seulement des attractions touristiques, animée peut-être synonyme de son intégration harmonieuse de charme multiculturel et ajouter plus de son unique.

Sentosa

Plages propres, simples sites colorés, un paysage de l’île tropicale, Sentosa ce « paradis » surprise omniprésente, des gens que fascinant.

Sands Vision

Sands Hôtel est devenu le dernier symbole de la ville Lion City, ce qui incite la Marina Bay devient un point chaud sur une culture géographique, le divertissement et les affaires. Un endroit de rêve pour commencer, et peu enclins à quitter Pleasure Island.

Jardins suspendus

Jardins de la baie se trouve dans le centre-ville, dont trois jardins de bord de mer. En tant que modèle pour l’art du jardin dans une nouvelle façon de montrer le règne végétal.

Nourriture spéciale

L’agrégation de plats chinois, indiens et malais, tels que la cuisine unique et diversifiée de Singapour, le crabe au poivre, laksa, bak kut, satay … addictif.

J’ai pas tout compris mais ça m’a fait bien poiler.

Saint-Taxe, priez pour nous…

Joudaime.

4 commentaires

  1. Ah oui, « yapadage » hihi🤭 pour jouer à la « pain tu repars nu mais rot » . Les enfants aiment beaucoup si adonner et ils peuvent récupérer de très belles photos ! Moi, je préfère la version originale mais je n’ai ni le temps ni la place… 😅
    À très bientôt, bonne soirée ! 😉

    J’aime

  2. Un ami compositeur avait monté en 2000 à l’aide de quatre comédiens et un transcripteur qui affichait sur écran géant le texte joué, un spectacle intitulé « La tragédique histoire du Roméo et de sa Juliette ». C’était tordant, en effet, cette pauvre Juliette amoureuse soir après soir d’une Alpha Romeo…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s