Phaël, le retour de l’alchimiste

Salut à toi, ô ami(e) lecteur(trice) !

Sache d’emblée que l’article d’aujourd’hui sera truffé de liens, internes et externes, non pas que je veuille absolument améliorer mon référencement SEO, j’ai déjà le plaisir d’avoir des lecteurs en Chine, je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus impressionnant en terme de référencement. C’est simplement que le billet du jour s’y prête.

Donc si tu veux profiter de ce week-end pour binger Ce que j’en dis…, éclate-toi, sinon …

Sinon, tu risques de t’ennuyer : le temps est maussade, tu es confiné(e) et en congé pour deux jours, il n’y a rien d’intéressant à la télé et tu as déjà vu toutes les séries Netflix qui te faisaient de l’œil. Non, décidément, tu risques de passer le week-end ici et c’est tant mieux par ce que je t’aime et ça, ça fait du bien !

Ou bien tu vas peut-être écouter de la musique. Parce que Phaël est de retour !

L’historique

Ce jeune artiste qui grandit bien vite a déjà attiré ton attention en faisant une reprise de Ich bin ein Schublattbrot, le morceau qui a fait démarrer sur les chapeaux de roues notre carrière musicale. Je parle de Christophe B et Christophe G. On n’a pas encore de nom de scène mais je pense que Christophe BG ça collerait pas mal du coup. Excuse-moi, j’écrivais tout en réfléchissant ! Pour mémoire, ou juste pour le plaisir, tu peux retrouver cette reprise ici.

Puis, comme les mécènes dont tu fais peut-être partie on joué le jeu sur Ulule, il a pu sortir son premier album, Fractals, en version CD.

Et aujourd’hui, vendredi 30 avril 2021, Phaël a le plaisir de mettre en ligne sur toutes les plateformes musicales son deuxième volume : Tétrapolis.

Tu peux écouter son nouvel EP ici.

Encore une reprise

Je ne parle pas ici de Tetrapolis, j’y reviendrai plus loin dans le cadre d’un jeu-concours affolant, mais ne scrolle pas, continue à te délecter de la lecture, tu as le temps.

Donc, Phaël, en habitué de ces lieux, attend (comme toi, très certainement) fébrilement le 5 du mois pour découvrir notre nouvelle production #Borntobeastar. Sans doute te souviens-tu d’ailleurs avec une émotion à peine contenue de la dernière en date.

Ce jeune homme encore bien influençable n’a pas pu résister à en faire une reprise que j’ai le plaisir de te faire découvrir sans plus tarder :

Balbuzard blues

Phaël

Ah il est bon ce petit Phaël!

Du coup, j’ai envie de continuer à promouvoir ce jeune artiste et en tant qu’admirateur et support de la première heure, j’ai le plaisir de t’inviter à participer à un petit jeu concours qui te permettra de gagner ton propre exemplaire de Fractals en CD.

Pour participer, rien de plus simple et c’est entièrement gratuit:

Dans la section commentaire :

  • Indique quel est ton titre préféré de Tetrapolis
  • Abonne-toi à l’Instagram de Phaël (phael.music)
  • Abonne-toi à Ce que j’en dis
  • Partage cet article
  • et c’est tout !

Il y a 11 CD à gagner ce qui signifie que tu as de fortes chances de remporter ton cadeau si tu joues le jeu parce que tu as un instinct de gagnant(e) et que tu aimes déjà écouter Phaël et que tu aimes lire Ce que j’en dis … et parce Phaël et moi aussi on t’aime !

Les dix premiers auront le plaisir de remporter l’album et un onzième gagnant tiré au sort parmi tous les participants sans limite de rapidité aura en outre le privilège de recevoir une magnifique brochure de 24 pages en couleurs sur papier glacé consacré à l’album, contenant les textes des chansons ainsi que des explications de l’auteur sur le concept de Fractals.

Quelques infos exclusives sur Tetrapolis

Revenons à nos moutons.

Cette pochette et son titre que tu découvres ici en exclusivité avant qu’ils ne devienne viraux ont leur histoire.

Tetrapolis, comme son nom l’indique, représente une ville fortifiée à 4 murs sortie de mon imagination et qui représente le labyrinthe qu’est notre cerveau au niveau de la mémoire, des émotions, de la personnalité… Les sons sont également plus urbains, rythmés, …

La forme sur la pochette n’est pas un hasard. dans l’idée de base du concept de voyage entre mes souvenirs lointains, les quatre points relient les villes importantes de mon passé : Varsovie, Zadar, Strasbourg, Galway.

PHAËL

Décidément, ton week-end va être beaucoup plus riche que prévu.

N’oublie pas de participer pour gagner ton CD de Fractals et rue-toi ensuite sur ta plateforme musicale préférée pour écouter Tetrapolis.

Enjoy !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s