# Unboxing / 7

Je suis en train de lire Volia Volnaïa de Victor Remizov, roman reçu dans une précédente Kube.

Avant cela je m’étais régalé de la lecture d’ Anima de Wajdi Mouawad, également reçu dans une Kube.

Comme tu le sais si tu es abonné(e) j’ai résilié mon abonnement à cette Kube mensuelle mais je reconnais volontiers que le choix des libraires a toujours été excellent, à une exception près : L’homme-feu de Joe Hill que je n’avais pas du tout apprécié.

Abonnement résilié donc mais Unboxing n°7 quand même, t’ettonneras-tu peut-être.

Oui. Comme tu le sais je suis un admirateur des Forges de Vulcain, une maison d’édition que je suis depuis ses débuts et avec qui j’ai le bonheur d’entretenir des relations privilégiées puisque je fais partie de la liste des blogueurs du service de presse.

Ainsi donc j’ai la joie de recevoir de temps à autre des livres qui me sont offerts afin que je puisse en donner mon avis.

Mais je n’envisage pas une relation intéressée au mauvais sens du terme. C’est pourquoi lorsque je vois un bouquin des Forges à la bibliothèque je m’empresse de l’emprunter afin de pouvoir le critiquer également. Et la semaine dernière je me suis même fait plaisir en passant commande de 5 parutions choisies dans le catalogue en ligne de l’éditeur. Commande que j’ai payée de ma poche puisque l’ouvrier est digne de son salaire.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai reçu aujourd’hui une première partie de ma commande à laquelle David Meulemans a ajouté un livre qui va sortir dans quelques semaines et dont je vais donc te parler en preview.

Si toi aussi tu as du mal à prononcer ce mystérieux titre tape dans tes mains.

L’autre bouquin de l’envoi est un livre que j’avais sélectionné dans le catalogue:

En ce qui concerne ce bouquin, j’ai tellement aimé la quatrième de couverture que je ne peux pas m’empêcher de déjà la partager avec toi :

Mon nom est Charles Yu. Je suis un réparateur de machines à voyager dans le temps.

Dans moins d’une minute, mon moi du passé va essayer d’assassiner mon moi du présent, qui, dans le passé, a déjà essayé d’assassiner mon moi du présent, qui, en fait, à l’époque, était mon moi du futur, qui est en fait mon moi actuel.

Ah ! Je me réjouis à l’avance de ces belles lectures à venir.

Je partagerai mes impressions de lecture avec toi.

Promis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s