Vengeance mortelle – Yakusas ! Tome 2, de Cyril Vial

Comme promis, quelques semaines après avoir parlé de Mort cruelle, le premier tome de la trilogie Yakusas !, je reviens volontiers faire l’éloge de la suite des aventures nippones d’Archibald Lefebvre, flic parisien devenu chef Yakusa.

Le résumé

Au japon, Archibald Lefebvre contrôle à présent le puissant gang des Yamamoto. Disposant de moyens colossaux et du mythique katana, le justicier peut enfin réaliser son rêve : nettoyer la société des criminels et, surtout, réparer les torts auprès des nombreuses victimes …

L’inspectrice de police Mitsuko Shinada, sa compagne, l’aide dans son combat. Ensemble, ils sont plus forts !

Takeshi Nori, l’ancienne victime de harcèlement scolaire, a repris goût à la vie et se construit un avenir baigné d’amour, d’amitié et de bienveillance.

Ils vont hélas croiser la route d’une triade chinoise dirigée par un malfrat sans foi ni loi.

Parviendront-ils à lui résister ?

Les fantômes du passé reviendront-ils les hanter ?

Ce que j’en dis …

Le second volet de cette trilogie survoltée tient largement ses promesses.

On y retrouve le trio Archibald / Takeshi / Mitsuko qui avait fait l’intérêt du premier tome, en proie à des difficultés nouvelles.

Cyril Vial améliore sa proposition dans ce deuxième volume, alors que si la qualité avait été simplement semblable cela aurait convenu. Mais non, l’écrivain gagne en assurance, ses héros deviennent de plus en plus attachants … et les méchants sont vraiment détestables !

D’ailleurs, je recommande vivement de lire Mort cruelle avant Vengeance mortelle. Pas simplement pour juger de l’évolution de la qualité narrative mais surtout parce qu’il s’agit d’une vraie suite. Le lecteur qui prendra l’histoire en route aura probablement du mal à s’y retrouver s’il ne connait pas l’histoire et la malédiction qui pèse sur Juuchi-Yosamu, le katana légendaire forgé au seizième siècle et tombé dans les mains d’Archibald Lefebvre.

Mais le lecteur qui retrouve le cours du récit ne boudera pas son plaisir à replonger dans cette intrigue si particulière, où le roman policier flirte avec le récit fantastique. La question qui va le hanter au fil du récit pourrait se résumer ainsi : Le katana est-il tombé au pouvoir du flic parisien ou bien est-ce l’inverse qui s’est produit ?

Sa quête de justice le pousse malheureusement à oublier petit à petit que la fin ne justifie pas toujours les moyens, surtout lorsqu’on n’y est pas encore parvenu !

On retrouve cette ambivalence qui fait le charme de Yakusas ! : Archibald s’aveugle de son désir de faire le bien au point de verser doucement mais sûrement vers ses comportements les plus sombres, au risque de mettre à mal ses relations avec ses proches mais aussi sa probité morale.

Vengeance mortelle est un page-turner addictif, jouissif et intéressant. Plusieurs dizaines de notes en bas de pages viennent ajouter à la richesse de l’histoire en dispensant un savoir encyclopédique où le lecteur en apprend beaucoup sur le Japon, mais pas seulement.

Pour conclure, il est évident que le troisième tome n’est plus seulement une possibilité de lecture lorsque qu’on est tombé dans le piège habilement tendu par Cyril Vial, il devient une nécessité absolue et il me tarde de le lire à sa sortie prévue fin septembre 2022.

Vengeance mortelle – Yakusas ! Tome 2, de Cyril Vial est disponible sur Amazon.

Le volume broché de 340 pages est vendu 18€.

L’ebook coûte 4,99€.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s