Sur l’épaule des géants, de Laurine Roux

Ce pavé lu en trois soirées m’a été conseillé par Sylvie de la librairie BISEY à Mulhouse où j’aime flâner un peu plus qu’avant, maintenant que je suis à la retraite.

Le résumé

Où l’on suit la saga du clan Aghulon, depuis les découvertes de Pasteur jusqu’aux attentats du World Trade Center. Où les femmes portent des noms de fleurs. Où les chats philosophent. Où l’on rêve de baisers et de microscope. De musique aussi. Et où la pétulante Marguerite nous emporte, des Cévennes à Paris, dans des aventures rocambolesques. A ses côtés, un éleveur de vers à soie, une conteuse-vigneronne, un zoologue obsédé par les termites albinos, un cuisinier truculent, et autres figures hautes en couleur.

Tour à tour roman picaresque, feuilleton littéraire, chronique familiale et polar, Sur l’épaule des géants relate l’épopée d’un siècle avec humour et fougue. Un hommage à la littérature et à la science, où les rêves les plus fous côtoient les chutes les plus tragiques.

Ce que j’en dis …

Comment qualifier cette saga familiale qui couvre le XXème Siècle, où les chats qui ont des noms de philosophes sont dotés de la parole et pas  pour ne rien dire ? Légère par moment, truculente souvent mais avec en trame de fond deux guerres mondiales et les drames qui s’y rapportent.

L’auteure, que je préfère à autrice, nous livre là des personnages originaux où les femmes aiment avec une passion qui, au fil des années, se meut en une tendresse infinie pour leurs époux, ces hommes  animés par le génie de la science, qui par l’étude des cocons des vers à soie ou qui  expatrié pour se consacrer aux termitières…rien qui ne permette de faire bouillir la marmite, mais ils sont tellement attachants !

Une découverte pour ma part, bien que cette jeune auteure ait déjà été saluée par la critique et détentrice de plusieurs prix littéraires, qui donnent envie d’en lire d’autres. D’ailleurs, je viens de terminer « L’autre moitié du monde » qui m’a rappelé le fameux « hommage à la Catalogne » d’Orwell et les idéaux désenchantés pendant la guerre d’Espagne.

Sur l’épaule des géants, de Laurine Roux, illustré par Hélène Bautista est édité aux éditions du Sonneur.
Le livre broché de 384 pages est vendu 24€.
Paru le 13 octobre 2022.

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s