« I’m a Barbie Girl »

De Greta Gerwik – en salle 21 Juillet 2023

Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle itération des aventures de Barbie, dessin animé en 3D adapté de la poupée légendaire du même nom. Ce projet aux allures de folie est bel et bien un film, et pour les adultes (entendez par là qu’il ne s’agit pas d’une aventure enfantine destinée uniquement aux plus jeunes, rien de plus).

Pourquoi c’est dingue ?

Peut-être n’avons-nous pas tous le même rapport à ce jouet pour petite fille apparue en 1959. Pour les uns, objet attaché à l’enfance, pour d’autres, symbole d’une féminité exacerbée, véritable femme objet influençant les conscience des jeunes esprits. Quoi qu’il en soit, il n’en reste pas moins un objet qui revêt un caractère certainement qualifiable de kitsch. Dés lors, entendre parler de la production d’un tel film peut donner des raisons de s’inquiéter, ou juste en avoir autant à faire que du final de l’ultime saison de Oui-Oui.

De quoi ça va parler ?

Est-ce que cela va, à la manière d’autres franchises dérivé de jouets – Transformers – se prendre très au sérieux, ou à l’inverse prendre le contre-pied ? Comment ne pas tomber dans le piège d’une représentation de la femme objet au premier degré?

Images de tournage

Quelques images de tournage se sont répandues sur les réseaux. Dans les rôles principaux la charmante Margot Robbie prendra les traits de la poupée, et le séduisant Ryan Gosling interprétera le mannequin Ken.

Avec de telles têtes d’affiche, on peut désormais imaginer que le métrage, tout en se prenant très au sérieux en terme de moyens opte pour un ton humoristique. Reste à savoir si le tout sera de bon goût ou non.

Premier teaser

Oh la la ! Que c’est bon ! Et au risque de passer pour celui qui explique la blague, je vais m’efforcer de faire sobre, pour souligner ce qui selon moi s’approche d’une preuve que le film devrait se révéler excellent.

De manière quasi méta, ces quelques images, révèlent surtout l’intelligence et la maitrise de celle qui pilote le projet. Très consciente de ce qui a pu se tramer dans le cœur de beaucoup de petites filles lorsque le jouet est apparu, c’est bigrement drôle pour ce ton arrogant pleinement assumé. En opposition avec la ringardise qu’aurait pu évoquer le personnage. On peut s’attendre à ce que cela donne un bon coup de dépoussiérage sur cette icône de plastique.

Pour clôturer, viennent s’ajouter un feu d’artifices d’images hautes en couleurs reprenant l’univers de paillettes connu de tous! Une magnifique mise en bouche qui, chez moi, fait naitre une grande impatience de découvrir le résultat final. Je place d’ailleurs cette pépite dans mes films les plus attendus de l’année 2023.

Voyez par vous-même.

Cinéphilement vôtre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s